Progrès et Saucisses

Demory-Paris ? Une bière née en 1827 et morte en 1950. Jusqu’à ce que … suspens … elle ne ressuscite en 2009. Bravo Kai Lorch, bravo Jonathan Kron. L’histoire est jolie. Autant que celle de dizaines d’autres micro-brasseries nées ces dernières années. Puis, les saucisses furent.

Après 10 minutes passées à lister les brasseries parisiennes, l’auteur de ces lignes a tout effacé, de peur d’en oublier. Elles sont légion. Demory Paris n’est même pas la première dont j’entends parler qui renait de ses cendres. Si Jonathan Kron et Kai Lorch sont sympathiques, ils ne le sont ni plus ni moins que les autres. Idem pour leur bar. Et leur bière, simple et claire, est … agréable.

© Bières Demory-Paris

© Bières Demory-Paris

Sauf que les deux compères ont rencontrés deux sœurs, Luara et Lili Rojas-Diaz. L’une les a aidé dans l’évènementiel, l’autre dans la charcuterie.

Envie de barbecue

Lili est charcutière. Ce qui ne signifie pas « femme de charcutier ».
Quoi de mieux pour aller avec une bière fraîche qu’une saucisse, relevée et juste grasse ? (Et vice versa). Bingo. La jeune femme met les mains à la pâte (et à d’autres choses peut ragoutante), d’où surgissent saucisses, terrines, rillettes … Le tout est désormais vendu dans l’épicerie Progrès et Splendeur (en toute modestie).

©

© Bières Demory-Paris

Je ne suis pas une pro de la charcutaille, une aficionado du sauciflard. Mais j’ai aimé, la saucisse de porc au jambon fumé et beaufort, la saucisse de volaille façon thaï, et leurs copines bien goulues.

 Lucie de la Héronnière

© Lucie de la Héronnière

Nos jeunes gens veulent faire revenir l’artisanat à Paris. Je ne peux qu’approuver. Mais une chose me chiffonne encore. Et pourquoi des prix qui sentent si fort le quartier embourgeoisé ?
(Et une seconde : Pourquoi un sandwich végétarien ? Les primeurs, eux, ne proposent pas de steaks …)

©

© Bières Demory-Paris

Progrès et Splendeur;
Créateur de saucisses et charcuteries parisiennes,
60 rue Quincampoix, 74 004 Paris
Du lundi au vendredi de 12 h à 20 h.
Saucisses de 20 à 25 € le kilo, sandwich à 4-5 €, plat à 7,50€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s