Chocolat Rrraw / Préjugés : 2 – Blogueuse : 0 (1/2)

« Non merci ; je n’aime pas ça… ». Tout gourmand doit bannir cette phrase de son vocabulaire. Ceci fait, il peut avancer dans la vie bouche grande ouverte. Et avaler tout cru une truffe Rrraw.

Je n’aime pas les truffes en chocolat. Leur cacao en poudre est amer et râpeux, leur texture plus écœurante que jouissive. Je n’aime pas le chocolat cru, trop friable, n’offrant aucune mâche (j’aime que les choses me résistent). Le chocolat cru est un chocolat qui hésite à l’être.

Donc une truffe au chocolat cru ne devrait pas être un objet de plaisir. Sauf que deux négations créent une affirmation. Les cubes de la marque Rrraw sont amères sans perdre en gourmandise. Légères, elles permettent un coup de mâchoire avant de se dissoudre en bouche.

Les chocolats Rrraw de Frédéric Marr

Les chocolats Rrraw de Frédéric Marr

Un défaut tout de même: les arômes annoncés, bien que plaisants (surtout cajou-coco et café-guarana) sont peu reconnaissables. Tant pis, tant mieux, le goûteur, yeux fermés, savoure mieux le pur cacao.

Cours actuel de la truffe : 157 €/kg

Il risque d’autant moins d’être écœuré que le prix des truffes Rrraw freine les crises de boulimie. 15,70€ la boîte de 100 g. Un tarif assumé par Frédéric Marr, le fondateur. Il a choisi de travailler avec un cacao criollo péruvien ; au faible rendement ; et des ingrédients bio.

Le créateur

Le créateur

Mais surtout, il a du développer tout le process permettant de travailler les fèves à froid, sans torréfaction ni conchage. Il a commencé dans un laboratoire, en étudiant l’intérêt nutritionnel du cru. Cet aspect lui importe encore (contrairement à l’auteure de ces lignes, gloutonne avant tout). Mais surtout, il a aimé le goût. Résultat: un chocolat qui fait « ronronner, roucouler ou rugir ».
Choix personnel: ronronner devant une tasse de thé Pu-er et trois truffes (maximum que je pourrais m’offrir à l’année).

Mise à jour du 24 mai 2014 : Frédéric Marr a créé des bonbons au chocolat. Ils sont tout petits – déculpabilisants -, et tout bons. Onctueux, ils n’ont pas ce côté « friable » du chocolat cru. Les ganaches ne contiennent pas de crème : celui au chocolat noir et à la noisette, qui oscille entre le gourmand praliné et le chocolat bien amer, est confectionné avec une crème de noisette. Et celui à l’amande, plus rond en bouche, avec du lait d’amande.

Publicités

Une réflexion sur “Chocolat Rrraw / Préjugés : 2 – Blogueuse : 0 (1/2)

  1. Note technique : une image que tu postes sur internet doit faire au max 200Ko. Plus grand, ça prend du temps à charger, et ça ne sert à rien. Personne ne va cliquer sur la photo du créateur des chocolat Rrraw pour compter ses poils de sourcil x3
    Fin de la note technique, je retourne à mon chocolat Milka et mon thé. 😄

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s