Jean-Paul Hévin: artiste sur chocolat

Depuis longtemps, le chocolat a envahi Paris. Chocolateries, pâtisseries et autres commerces de bouche le déclinent à l’infini. Dans la rue Saint-Honoré (Paris Ier), Jean-Paul Hévin propose aux passants ses bonbons de chocolat, ses pâtisseries et surtout d’élégantes déclinaisons liquides de cet or noir.

Paris. Rue Saint-Honoré. Numéro 231. Au premier étage de sa boutique, notre pâtissier a ouvert un bar à chocolat. Passons sur la décoration, moderne et froide, malgré des murs couleur… chocolat. L’endroit ne donne guère envie de s’attarder à la fin de la dégustation.

L’erreur à ne pas commettre – l’auteure de ces lignes parle d’expérience – est de choisir une pâtisserie dépourvue de notre ingrédient-phare. (Le mille-feuille à la vanille est légèrement décevant, les notes de beurre supplantant celles de la crème à la vanille.)

Mazaltov, gâteau au fromage blanc "0%"

Mazaltov, gâteau au fromage blanc « 0% »

La texture du Mazaltov, spécialité de la maison, rappelle celle des tartes aux fromages blancs alsaciennes. Le bruit, lorsque la cuillère s’y enfonce, est celui du froissement de la soie. Seul défaut: l’uniformité de saveur, par ailleurs peut marquée, rend la dégustation monotone. Mais cette « simplicité » s’accorde à merveille avec les boissons de la maison.

(Pour en finir avec les pâtisseries, le Bec sucré parigot présente très bien ce qu’il nomme avec justesse quelques « irrésistibles tentations chocolatées »).

Gorgées de bonheur

Amateurs de boissons épaisses et onctueuses, tournez les talons. Ici, le cacao est roi. Les chocolats chauds, d’une texture lisse et douce, évitent l’écueil de l’écœurement. Même au plus fort de l’été, ils restent agréables à déguster.

Sur la carte, les cacaos de grands crus alternent avec des propositions plus originales. Quel téméraire choisira le chocolat aux carottes ou celui aux huitres? Plus consensuel (relativement), le chocolat au thé matcha est un ode à l’élégant cérémonie du thé japonaise. Les amertumes de la fève et de la poudre de thé se côtoient avec bonheur.

                 Préparation    Chocolat chaud au matcha

Aucun mot ne pouvant rendre l’expérience des lèvres passant de la profondeur aromatique du cacao à ce vert aux arômes d’herbes, arrêtons-nous là.

Bar à chocolat de Jean-Paul Hévin
231, rue Saint-Honoré
Paris I
01 55 35 35 96
Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 19 h 30
Pâtisserie environ 7 € (Mazaltov à (5,7 €)
Chocolats à 6,6 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s