Revue de web: les Français se préparent à jeuner

Tout a commencé avec cette affaire de lasagnes et un scandale sur la viande (de bœuf; la viande de cheval n’ayant pas à être critiqué dans cette histoire). Depuis, le grand show se déroule.

La viande était donc mise en cause et les Français ont réagi par une méfiance accrue. Selon une enquête Nielsen, 64% d’entre eux « se sentent trompés sur la réelle composition des produits alimentaires ». Ils ont certes découvert que le bœuf n’en était pas toujours. Mais les usages de l’industrie agroalimentaire, dont l’utilisation du désormais célèbre « minerai », ont également été mis en lumière. Hier les habitants de l’hexagone ont donc dit adieu aux lasagnes, raviolis et hachis parmentier de grande distribution. Aujourd’hui, ils tirent un trait sur les haricots verts: certains clients y ont découvert souris morte et gants en plastique.

Photo prise par Vincent Kluska après sa découverte

Certains se réjouissent de toute cette affaire. Ceux qui alertent, parfois depuis des années, sur la qualité des plats vendus en grande surface. Problème: les artisans, qui profitaient des remous touchants leurs concurrents, ne sont pas tout blancs. Dans son documentaire « Le beurre et l’argent du beurre », diffusé le 10 mars, France 5 dépeint les pratiques de pâtissiers qui seraient surtout pros de la décongélation.

Aux fourneaux, les Français?

Malgré tout, les artisans dont les pratiques sont parfaitement défendables existent, et leurs démarches méritent d’être mises en lumière. Elles le seront peut-être plus désormais. Ainsi la pâtisserie française s’affirme de plus en plus en pôle d’excellence.

Le paris-brest de Philippe Conticini à La Pâtisserie des rêves.

Le paris-brest de Philippe Conticini (DR)

D’excellence et de luxe. Le risque est de contraindre les français, qui ne peuvent tous préparer de A à Z leurs trois repas journaliers, à mettre la main à la poche. Certains de leurs concitoyens sont déjà parti en Belgique pour y échapper… ils auront peut-être de nouvelles raisons de les imiter. Car nos voisins semblent savoir cuisiner autre chose que les frites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s